Javascript doit être activé pour que cette page fonctionne !

RESULTATS CONCOURS POLICE 2022 CAMEROUN RESULTATS ORIENTATIONS 6e 2022 GABON RESULTATS DEF 2022 MALI TELECHARGEZ MAINTENANT l'application promouvoir COMPETENCES disponible sur le Play Store Voir la chaîne Telegram Vidéos (70)
 
 
PromouvoirCompetence.com
FR EN ES
Connexion Inscription
X

CONNEXION :

Comment surmonter l’échec à un examen ?

Ajoutée : 2022-07-01 15:21:13 | Modifiée : 2022-07-06 08:21:59


Tous, êtres humains, avons déjà connu au moins une fois, chacun dans sa vie, un échec. Que ce soit sur le plan scolaire, des relations humaines et sociales ou des objectifs de vie que chacun se fixe, je suis sûr que chacun a déjà essuyé un échec quelque part. L’échec à mon avis est parfois ce qui nous amène à être plus fort.

J’ai décidé de trouver un peu de temps pour donner, par écrit mon avis sur promouvoircompetences.com concernant l’échec, plus précisément, sur l’échec scolaire.

Ces dernières années au Cameroun, les média ont relayé des informations faisant état des cas de suicide de certains élèves après un échec à un examen. Ce qui se passe au Cameroun arrive certainement ailleurs. Car, à mon avis, les émotions, les sentiments, les pensées, face à des situations d’échec peuvent parfois être les mêmes chez tous les êtres humains. Tout dépend de comment on s’est préparé.

Je ne vais pas prétendre ici avoir la science infuse. Je souhaite non seulement exposer, en cette période de résultats d’examens, ma compréhension de ce sujet d’échecs et les conséquences malheureuses qui s’en suivent souvent, mais, faire comprendre aux uns et aux autres que l’échec scolaire ne peut et ne doit pas être la fin de la vie. Au contraire, l’échec devrait rendre plus fort pour le futur !

 

 

 

 

L’échec

L’échec est commun à tous les êtres humains. Ce qui est important est de ne pas se focaliser sur l’échec en lui-même, mais de chercher à comprendre pourquoi on a échoué.

Un enfant qui commence à faire ses premiers pas ne fait pas subitement un sprint olympique. Il tombe, se relève et essaye à nouveau. Jusqu’à ce qu’il acquiert la capacité de marcher normalement et par la suite, de… courir.

 

Dans nos sociétés africaines, il n’est pas souvent courant de préparer les enfants/élèves à l’échec. Les parents, peut-être par ignorance, abordent rarement les sujets liés à l’échec avec leur progéniture. Même à l’école, les enseignants et conseillers d’orientation semblent ignorer cet aspect. Et pourtant, chaque année, il n’y a jamais 100% de réussite aux examens et concours officiels !

 

 

Qui peut échouer et pourquoi échoue-t-on aux examens scolaires ?

A mon avis, toute personne qui présente un examen peut échouer à cet examen. Tout dépend de comment on s’est préparé à faire face à cet examen. Il ne suffit pas seulement de bien assimiler ses leçons. Il faudrait également avoir une certaine confiance en soi.

L’examen se prépare dès le premier jour de classe. Quand j’étais élève, j’avais un « rituel » à chaque début d’année scolaire. En parlant de « rituel », je veux faire allusion à une façon d’agir et de penser. Je m’en suis rendu compte plus tard, en grandissant que, c’était un état d’esprit que j’adoptai systématiquement à chaque rentrée scolaire. De l’école primaire à la fin de l’enseignement secondaire, chaque premier jour où j’entrai dans une salle de classe, je pensais fortement et avec conviction que je serai en classe supérieure l’année scolaire suivante. J’ai beaucoup connu la réussite, mais aussi… l’échec.

 

Mon premier échec scolaire (à 11 ans) a été au Concours d’entrée en 6e. Et j’ai pensé au pire.

Le jour de la proclamation des résultats de ce concours d’entrée en 6e était aussi le premier jour de composition du Certificat d’Etudes Primaire et Elémentaire. J’étais tellement abattu que je ne voulais même plus composer. Pour moi, l’échec n’était pas envisageable. Car j’avais toujours été parmi les meilleurs quand je n’étais pas le meilleur. Et sérieusement, je pensais que je n’avais plus le droit de continuer à vivre.

En rentrant à la maison à la pause du premier jour de composition de l’examen du CEPE, je cherchais déjà dans ma tête, un moyen de parvenir à… cette fin. Mais, en arrivant à la maison, mon père, qui était très sévère, m’a surpris. Il m’a parlé d’une manière qu’il ne m’avait jamais parlé avant. D’une voix calme, posée, il m’a réconforté. Il m’a fait comprendre qu’échouer à un concours ne pouvait pas être la fin de TOUT.

Ce jour là fut un jour inoubliable pour moi. Ce père qui était si sévère, si rigoureux, si exigeant, qui me fasse comprendre avec DOUCEUR que tout le monde pouvait échouer !

Même jusque-là, je ne voulais entendre raison. Je ne voulais même plus retourner en salle de composition du CEPE pour finir l’examen. Mon père a toujours insisté, dans le CALME, en me promettant de me faire passer un autre concours d’entrée en 6e avant la prochaine rentrée scolaire dans un collège privé si je réussissais au CEPE. Et ce fut l’argument qui fit mouche ! Je retournais en salle d’examen après et, quelques semaines plus tard, à l’annonce des résultats du CEPE, je fus admis !

 

Ce premier échec scolaire a été beaucoup instructif pour moi tout au long de ma vie. J’ai appris à accepter l’échec, à chercher objectivement les causes ayant conduit à l’échec et, à recommencer.

 

 

Les causes de l’échec à un examen peuvent être multiples. A mon avis, ça peut aller de l’environnement dans lequel évolue l’élève, des moyens et ressources mis en place tout au long de l’année scolaire, de la motivation même de l’enfant et à la confiance qu’il ou elle peut avoir en lui ou en elle face à l’examen.

L’environnement dans lequel l’élève évolue pendant l’année scolaire, à mon avis, est très important. Est-ce un environnement paisible ? Y a-t-il des conflits permanents qui sont exposés au vu et au su de tous entre les personnes vivant dans la maison ? Les parents suivent-ils ou font suivre leur enfant dans l’apprentissage ou l’assimilation des cours ? Motive-t-on l’enfant ? Si oui, de quelle manière ? Y a-t-il communication entre les enfants et leurs parents ? Est-ce que les enfants se sentent à l’aise de parler aux parents de leurs préoccupations, de leurs difficultés, de leurs attentes … ? Les parents ont-ils du temps pour leurs enfants ?

 

Tout comme le milieu dans lequel évolue l’élève, il y a les moyens et ressources mis en place pour accompagner celui-ci ou celle-ci vers le succès. Les manuels scolaires et toute la documentation nécessaire pour faciliter l’acquisition des connaissances. C’est vrai qu’un peu partout en Afrique, les conditions de vie sont tellement précaires que dans certaines familles, cela relèverait du miracle pour certains enfants d’avoir un manuel scolaire.

La plupart des enfants vont à l’école sans souvent savoir pourquoi ils ou elles y vont ! A mon avis, ce n’est pas que c’est de leur faute, mais c’est de celle des parents. On dit à l’enfant « va à l’école », mais on ne lui dit pas pourquoi il faut y aller et à quoi sert ou servira l’apprentissage de telle ou telle matière. Pour moi, les parents sont les guides, les premiers MOTIVATEURS qu’un enfant puisse avoir. Leur rôle serait pour moi, de susciter en leur progéniture l’intérêt pour les études. Parce que je pense que, quand un/e enfant est motivé/e, il/elle n’attend pas que les parents lui rappellent d’apprendre ou de réviser ses leçons.

 

La gestion du stress des candidats/candidates lors des examens est aussi un aspect à ne pas négliger. Il arrive que certains candidats échouent parce qu’ils n’ont pas pu bien gérer leur stress.

Dans les établissements scolaires et dans les familles, je ne sais pas comment cela se passe actuellement pour certains. Mais je pense que, systématiquement et de manière générale, les enseignants tout comme les parents devraient préparer psychologiquement les enfants à affronter les examens. L’objectif étant de donner une certaine assurance, d’amener l’enfant à ne pas avoir peur.

 

Comment réagir face à l’échec ?

Echouer à un examen ne veut pas dire échec de la vie !

Je ne sais pas s’il y a un être humain sur cette terre qui lèverait son doigt pour dire qu’il n’a jamais connu d’échec dans sa vie. Celui-là, s’il existait, je ne le verrai plus comme un être humain, mais comme un… extra-terrestre !

Si ce n’est pas à l’école, il y a une multitude de situations au cours desquelles on peut connaître l’échec. Les relations avec les autres (amitié, amour, travail…), la recherche d’emploi, les carrières professionnelles, la mise en place des projets, la recherche, etc.

 

Certaines personnes considèrent l’échec comme une sorte d’apprentissage. Ne dit-on pas que « ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort » ?

L’échec n’a jamais plu à qui que ce soit, sauf aux ennemis qui se délectent de certaines situations. Si vous échouez par exemple à un examen, c’est vrai que cela vous fera mal. Mais, essayez de relativiser. Les choses ne marchent pas toujours comme on le souhaite.

Doit-on rester triste des heures, des jours et même pendant des semaines parce qu’on a échouer ? Moi je dis NON ! Qu’on soit content ou pas, on ne peut rien y changer. On ne pas peut pas remonter le temps.

Et le plus souvent, ce qui fait le plus mal quand on a échoué, c’est le REGARD DES AUTRES. Ne vous souciez pas de ce que les autres pensent de cette situation. Soyez objectif. Faites une introspection. Objectivement, analysez les situations et cherchez à comprendre pourquoi vous avez échoué. Tirez les leçons, améliorez-vous et ne faites plus les mêmes erreurs.

Chacun a son temps et chaque chose vient en temps opportun !

 

Je vais vous donner des exemples de personnalités connues dans le monde entier qui, comme nous tous, n’ont pas toujours eu que du succès.

 

Qui n’a jamais entendu parler de Thomas Edison ? Même si vous n’avez jamais entendu parler de lui, vous utilisez peut-être au quotidien d’une manière ou d’une autre l’une de ses  inventions. Thomas Edison est entre autres, l’inventeur de l’ampoule.

Et pourtant, l’un de ses enseignants avait estimé qu’il était le moins intelligent pour assimiler ses leçons et, avait même prédit qu’il serait un raté ! L’homme, Thomas Edison, n’est pourtant pas resté les bras croisés pour donner raison à ceux qui ne croyaient pas en lui. Il a appris par lui-même et est devenu l'inventeur de génie si connu. Au départ, il a échoué à l’école. Mais cela ne l’a pas empêché de croire en lui-même et de travailler. Il a déposé plus de 1000 brevets d’inventions et créé des appareils qui ont révolutionné le monde.

 

Albert Einstein a été dans son enfance, turbulent à l’école. Il avait de sérieuses difficultés à apprendre. Cependant, il a révolutionné le monde de la physique. Albert Einstein est l’auteur de la Théorie de la relativité.

 

Exclu de l'Universty of Southern California School of Cinematic Arts, Steven Spielberg garda quand même sa passion pour le cinéma et réalisa des films qui eurent succès à travers le monde à l'instar de : Jurassik Park, Les aventures de l'Arche Perdue (Raiders of The Lost Ark), Indiana Jones et la dernière croisade(Indiana Jones and the Last Crusade), La liste de Schindler (Schindler's List), Les dents de la mer (Jaws), E.T. l'extra-terrestre (E.T. the Extra-Terrestrial), Il faut sauver le soldat Ryan (Saving Private Ryan, Pentagon Papers (The Post), le Pont des espions (Bridge of Spies), etc.

Steven Spielberg a déjà obtenu 3 Academy Awards pour son travail de réalisateur.

 

Winston Churchil, ancien premier ministre du Royaume-Uni fut exclu du Parti libéral avant de rallier le Parti conservateur et devenir après premier ministre du Royaume-Uni.

 

 


Des exemples similaires au parcours de ces individus sont légions. Même autour de vous, si vous vous renseignez sur les personnes que vous côtoyez et qui paraissent comme ayant réussi, vous vous rendrez compte que la plupart, pour ne pas dire toutes, ont connu des échecs dans leurs parcours.

Si vous vivez un échec, dites-vous que ce n’est pas la fin du monde.

Personnellement, je pense que, si vous prenez positivement toutes les situations d’échec que vous rencontrez, elles se transformeront en succès.

Si une porte se ferme devant vous, dites-vous qu’un boulevard vous est ouvert ailleurs !

 

---

Franciz

 

 



Partagez cette réponse avec un(e) ami(e) !

 

Question précédente :

A quand la publication des résultats du CEPE 2022 au Congo Brazzaville ?
Question suivante :

Où consulter les résultats du CEP 2022 au Cameroun ?

 

 

Questions les plus lues :
Comment savoir si ma Carte Nationale d'Identité (CNI) est déjà disponible (Cameroun) ?
Résultats de l'Orientation en 6ème 2022 au Gabon : Où consulter ?
Où télécharger les listes des résultats au Bac 2021 aux Comores ?
Comment faire l'inscription en ligne au Concours de la Police 2021 au Cameroun ?
Est-ce que les résultats du BEPC 2022 en Guinée sont déjà disponibles ?
Comment consulter les résultats du Bac 2021 aux Comores ?
Où consulter les listes des candidats admis aux visites médicales au concours de la gendarmerie camerounaise 2021-2022 ?
Comment consulter les résultats du BEPC 2022 au Gabon ?
A quand les résultats du DEF 2022 au Mali ?
A quand la publication des résultats du BACCALAUREAT 2022 au Congo Brazzaville ?
Résultats du CEP 2022 au Bénin : quand, où et comment consulter ?
A quand la proclamation des orientations des élèves admis au DEF session 2021 comptant pour l'année scolaire 2021-2022 ?
Quand seront publiés les résultats du Bacc malien 2021 ?
Comment consulter les résultats du CEP 2022 au Gabon ?
Résultats du BAC 2 2022 au Togo : date de proclamation et où consulter ?
A quand la publication des résultats du BEPC au Bénin et comment consulter ?
Comment consulter les résultats de l'orientation en 6e 2022 au Gabon sur XGEST ?
Où et Comment consulter les résultats du Baccalauréat Technique 2022 au Congo Brazzaville ?
Comment résoudre l'erreur Surcharge au niveau du câble antenne ?
Résultats BAC 2022 au Tchad : quelle est la date de proclamation des résultats ?
Quelle est la date de la rentrée scolaire 2021-2022 au Mali ?

 


 

CAMEROUN

Afrique du Sud
Algérie
Angola
Bénin
Botswana
Burkina Faso
Burundi
Cap Vert
Comores
Congo
Côte d'Ivoire
Djibouti
Egypte
Erythrée
Eswatini (Swaziland)
Ethiopie
Gabon
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equatoriale
Kenya
Lesotho
Liberia
Libye
Madagascar
Malawi
Mali
Maroc
Maurice
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
RDC
République Centrafricaine
Rwanda
São Tomé-et-Principe
Sénégal
Seychelles
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Soudan du Sud
Tanzanie
Tchad
Togo
Tunisie
Zambie
Zimbabwe

Cookies - Conditions d'utilisation - Confidentialité

© 2022- promouvoirCOMPETENCES.com | développé par bidzoni